13 AOUT 1524 71. ΠΡΟΛΟΠΟΝ : — [Aur*du dernier f.] To παρόν ώρολόγιον έντυπωθέν, πέρας εϊληφεν ηδη σύν θεψ. Πόνω και δεξιότητι Δημητρίου τοϋ ζηνου, τοϋ ζακυν- θίου. άναλώμασι δε, κυρίου Δαρανοΰ τοϋ εκ σπετζίου της Ιλλυρίδος. *Έτει άπ6 της νϋ γεννήσεως, χιλιοστώ, πεντακοσιοατΑ ε'ικοστώ τε- τάρτω, (Ληνός αύγούστου, ιγ'. ΟΙ γοϋν άναγινώσκοντες ευχεσθε καΐ υπέρ αμφοτέρων : — αβγδεζηθικλμνζοπρστυφχψω ΑΒΓΔΕΖΗ : — Omnes sunt quaterni preter a qui est duernus. Yenetijs in Edibus Stephani : sucnptu & requisitione D. Da- miani de S. Maria da Spici Filatoio. M.D.xxiiij. Mense Augusto. Petit in-8° de 250 IT. non chiffies, divises en 32 cahiers de 8 ff. chacun, sauf le premier qui n'en a que 2, bien qu'il soit qualifie de duernus dans183 BIBLIOGRAPHIE HELLENIQUE. le registre. Signatures a (non indiquee en son lieu), α-ω et A-H. 25 Iignes a la page pleine. Belle impression rouge et noire. Le verso du premier f. est entierement blanc, et celui du dernier est occupe par une marque d'Andro Counadis, qui difiere de celle du titre reproduite ci-dessus, en ce que la bordure est tiree en rouge et que les mots 'Ανδρέου Κουνάδου, egalemcnt imprimis en rouge, se trouvent a l'extorieur de la vignetle, le premier sur le cole gauche, le second sur le cote droit. Rarissime edition. C'est ici le lieu de faire observer que la marque (ΓΑμιηι"; Counadis, dont on vient de donner un fac-similo, est une marque parlante. En effet, l'animal qui figure sur l'ecusson est une FOUINE, laquelle se dit en grec vulgaire ΚΟΓΝΑΔΙ. Les modifications que cette marque subit dans les dif- ferentes editions de Counadis que nous citons par la suite sont toutes fort le^res et ne portent que sur l'encadrement ou sur la place occupee par les mots 'Ανδρέου Κουνάδου OU Τύπο; Κουνάδου. AssCZ SOUVent mmie cette mention n'existe pas, par exemple pour Υ Made de Lucanis (voy. n° 75). Bibliotheque de M. le prince G. Haurocordato.
Δημητρίου του Ζήνου

ΩΡΟΛΟΓΙΟΝ

  1. Βιβλιογραφικό Λήμμα
  2. ΩΡΟΛΟΓΙΟΝ